• Accrochez-vous !

    Où l’on apprend qu’il ne faut pas hésiter à imiter la nature.

     

    Accrochez-vous !

    Illustration Sciencetips Voir en grand

     

    1941, Alpes suisses. De retour chez lui, après une partie de chasse, l’ingénieur George de Mestral retire laborieusement les dizaines de petites boules végétales accrochées à ses vêtements. Même son chien n’y a pas échappé… Ce faisant, il ne peut s’empêcher d’être intrigué par leur surprenante résistance.

     

    Accrochez-vous !

    En haut : fruits de la bardane (Arctium lappa), photo : Christian Fischer
    En bas : les extrémités du fruit de la bardane
      Voir en grand

     

     

    Ces agaçantes petites boules sont les fruits d’une plante appelée bardane (Arctium lappa).
    En les observant au microscope, l’ingénieur découvre leur secret : leurs extrémités sont formées de dizaines de petits crochets. Ce sont eux qui se sont accrochés aux poils de son chien et aux fibres de son manteau. Mais quel intérêt pour la plante ? Il s’agit tout simplement d’une méthode efficace pour disperser ses fruits sur plusieurs kilomètres. Pratique !

     

    Accrochez-vous !

    En haut : une bande de tissu garnie de crochets et une autre garnie de petites boucles, photo : Hadley Paul Garland
    En bas : les crochets s’agrippent dans les boucles, observation microscopique, photo : Trazyanderson

    Voir en grand

     

     

    Tellement pratique, en fait, que George de Mestral se demande s’il ne pourrait pas réutiliser cet ingénieux système de la nature pour créer un système de fixation. Il suffirait d’une bande de tissu garnie de crochets et d’une autre garnie de petites boucles. De cette façon, en rapprochant les deux bandes, les crochets s’agripperaient dans les boucles. L’ingénieur vient d’inventer… le velcro, acronyme de VELours et de CROchet.

     

    Accrochez-vous !

    Chaussure d'enfant à "scratch"  Voir en grand

     

     

    Il lui faudra finalement 10 années (en collaboration avec l’Institut Textile de France de Lyon) pour mettre au point son invention. Le velcro a aujourd’hui de nombreuses applications. Dans le secteur du textile bien sûr (qui n’a pas eu de chaussures à "scratch" ?), mais également dans de nombreuses industries telles que l’automobile ou encore l’aéronautique : bottes, combinaisons spatiales, fixation des objets en apesanteur. Les usages ne manquent pas !

     

    Accrochez-vous !

    Les astronautes de la mission Apollo 1, de gauche à droite : Roger Chaffee, Ed White and Gus Grissom 1967, photo : NASA  Voir en grand

     

     

    Depuis sa création, le velcro a néanmoins subi quelques transformations, le support en nylon a ainsi laissé la place à d’autres matériaux… moins inflammables. Le velcro en nylon aurait, en effet, été impliqué dans l’incendie de la capsule d’Apollo 1 en 1967 !

     

    Accrochez-vous !

    Fruit de la bardane, photo : kalyanvarma Voir en grand

     

    Article paru dans Sciencetips

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :