• Benoît Gonod

    Benoît Gonod, né dans l’Ain en 1792 et décédé le 14 février 1849, est un professeur et bibliothécaire français. Il est l'inventeur de la première sténotype en 1827.

    Une sténotype est un clavier ressemblant à une machine à écrire servant à saisir du texte sous forme phonétique simplifiée à la vitesse de la parole. Le clavier est composé d'un nombre restreint de touches : 21 sur le modèle Grandjean.

    Benoît Gonod

    Clavier d'une sténotype

     

    Benoît Gonod

    Sténotype Grandjean

    Épitaphe

    Benoît Gonod a fait construire un tombeau monumetal à Thèdes (Puy-de-Dôme) pour lui et sa femme. Il a écrit lui-même le texte à placer sur sa stèle avant son décès.

    Benoît Gonod

    Le tombeau de Thèdes à Saint-Genès-Champanelle

    Eco Sum Resurrectio et Vita

    Ici Reposent

     

    Benoît Gonod

    Professeur en Rhétorique

    au Lycée de Clermont

    vice-président de l'Académie

    des Sciences, Arts, et Belles Lettres

    Chevalier de la Légion d'Honneur

    décédé le 14 février 1849

    Âgé de 56 ans

    Profondément instruit,

    plus modeste encore,

    au cœur aimant et généreux,

    Noble victime du devoir,

    La joie et l'orgueil

    de sa compagne chérie.

    ********

    Il passa en faisant le bien.

    ********

    Prions pour lui.

      Article tiré de Wikipédia


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :