• Eglise Saint-Jean de Montmartre

    La Place des Abbesses est un lieu pas comme les autres à Paris. C’est peut-être d’ailleurs pour cette raison qu’il est le cœur touristique de Montmartre, autour duquel vous trouverez une multitude de curiosités culturelles et artistiques.  

    Parmi celles-ci figurent le « Mur des Je t’aime », monument dédié aux amoureux du monde entier, ainsi que l’Eglise Saint-Jean de Montmartre, l’une des seules églises parisiennes de style Art Nouveau.

    Monument achevé en 1904, l’église Saint-Jean de Montmartre est l’œuvre d’Anatole de Baudot, qui sera le premier architecte à proposer une construction en béton pour un édifice religieux. Un matériau que vous retrouverez majoritairement à l’intérieur du bâtiment, alors que l’extérieur est un imposant ensemble de briques.

     

    Architecture extérieure

     

    Eglise Saint-Jean de Montmartre


     

    Monument sacré oblige, l’église échappe (depuis l’extérieur en tout cas) aux fantaisies habituelles de l’Art Nouveau, et reste d’une certaine manière conforme aux modèles antiques attachés à une architecture conventionnelle qui respecte avant tout les symétries, et une certaine sobriété.

    Seuls le porche central agrémenté de sculptures ou la curieuse ornementation de la façade faite de perles de grès de différentes couleurs contrastent avec le caractère traditionnel du bâtiment, et nous rappellent le goût de l’Art Nouveau pour les originalités en tout genre.

    Sans oublier tout de même que trouver une église en briques et ciment armé à Paris n’est pas si courant ! 

     

    Architecture intérieure

     

    Eglise Saint-Jean de Montmartre

     

    A l’intérieur de l’église, vous découvrirez une décoration originale qui fait de Saint-Jean de Montmartre, en plus de son agencement singulier fait de jeux d’arcs en béton armé, un monument intéressant à visiter.

    Portez un regard sur le joli autel principal, dessiné et décoré par Pierre Roche et Alexandre Bigot, ce dernier étant le céramiste qui a décoré la façade du somptueux Immeuble Lavirotte, dans le 7ème arrondissement.

    Quant à la vitrerie et les peintures murales, très traditionnelles, elles ne sont pas les plus remarquables que l’on puisse trouver à l’intérieur de monuments religieux à Paris, mais sont cependant de très bonne qualité.

    Sachez enfin que l’histoire de la construction de ce monument est assez tumultueuse puisque les travaux durent être arrêtés à cause d’un procès pour non-conformité, lequel cachait aussi certainement un scepticisme des autorités religieuses envers le béton armé… 

    Article paru dans Un jour de plus à Paris


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :