• Il y a 123 ans... les débuts du Parc des Princes


    En 1897, le Parc des Princes accueille ses premières manifestations sportives. À l’époque de l’engouement pour la vélocipédie, c’est avant tout un vélodrome.

    Il y a 123 ans... les débuts du Parc des Princes

     

    L’endroit est utilisé depuis les années 1860 comme un lieu de détente et d’amusement par les Parisiens mais c’est en juillet 1897 que le premier Parc des Princes fait ses débuts. Dans son édition du 17 août 1897, Le Figaro rappelle ce succès public. « Les débuts du vélodrome du Parc des Princes ont véritablement été sensationnels, les 18 et 25 juillet avec la plus belle course de vitesse qu’on ait jamais vue, le 15 août avec la plus belle course de fond », écrit le quotidien.

    Malgré cet enthousiasme et cette réussite sportive, l’infrastructure des lieux n’est pas encore tout à fait au point puisque l’accès à la tribune est resté interdit par décision préfectorale. Les autorités ont en effet des doutes sur la solidité de la tribune, construite à la hâte. Ce n’est qu’après des travaux de renforcement que le feu vert sera finalement accordé pour les courses du 25 juillet 1897.

    En attendant d’accueillir d’autres sports, le Stade-Vélodrome et ses 3.200 places assises mise surtout sur sa piste de 666,66 mètres de longueur. Et si le vélo est roi, on remarque dans le programme des courses de « machines multiples », l’article précisant que les « motocycles, voiturettes, etc. seront admis par invitation ». Quant au cyclisme pur et dur, il tente de mieux s’organiser maintenant qu’il dispose d’un site emblématique. « Les délégués de l’Association vélocipédique parisienne, de l’Union vélocipédique parisienne et du Club vélocipédique du seizième arrondissement ont voté la fusion de ces clubs sous le nom d’Association cycliste parisienne », écrit le journal.

    Il faudra attendre la fin de l’année 1897 pour que le Stade-Vélodrome du Parc des Princes accueille un jeu de ballon. Mais ce sera du « football rugby », appellation du rugby à l’époque pour une rencontre franco-anglaise qui se tient en novembre. Ce n’est que fin décembre que le premier match de football se tiendra dans cette enceinte du Parc des Princes.

    En avril 1932, sera inaugurée la seconde version du Parc des Princes avec 40.000 places disponibles dont 26.000 places assises avant la reconstruction de 1972 qui correspond à l’enceinte actuelle.

    Article paru dans Le Figaro


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique