• Quels sont les 12 travaux d'Hercule ?

      Quels sont les 12 travaux d'Hercule ?


    Les douze travaux d'Hercule (ou plutôt d'Héraclès) sont l'un des plus célèbres épisodes de la mythologie grecque. Mais pourquoi ce héros a-t-il dû les réaliser et en quoi ces travaux ont-ils consisté ? Retour sur leur histoire.

    C'est sans aucun doute l'un des héros les plus célèbres de la mythologie grecque. Un héros qui s'est vu prêter de nombreuses aventures par la littérature. Héraclès (ou Hercule chez les Romains) est le fils de Zeus et d'Alcmène, une mortelle que le dieu a séduite en prenant l'apparence de son mari. Cette infidélité, vaut à l'enfant, avant même sa naissance, la haine de la déesse Héra, sœur et épouse de Zeus.

    Promis à une grande destinée, Héraclès fait rapidement preuve d'une force surhumaine qui le conduit à mener une guerre victorieuse contre les Myniens du royaume d'Orchomène. C'est cette victoire qui lui permet d'obtenir la main de Mégara, fille de Créon, roi de Thèbes, avec qui il aura plusieurs enfants. Mais la colère d'Héra n'est pas loin.

     

    Pourquoi les douze travaux ?

    Après avoir été rendu fou par la déesse Héra, Héraclès tue ses enfants et sa femme. Ce n'est qu'après avoir retrouvé ses esprits que le héros réalise ce qu'il a fait. Il part alors consulter la Pythie, l'oracle de Delphes, pour savoir comment expier ses fautes : c'est elle qui lui dit de se mettre au service de son ennemi, Eurysthée, roi de l'Argolide, et d'accomplir les tâches qu'il lui ordonnera.

    Les travaux d'Hercule sont évoqués dans plusieurs œuvres de la mythologie grecque mais les versions du mythe varient. De fait, l'ordre dans lequel les travaux ont été réalisés ainsi que le contexte notamment changent d'une version à l'autre. Néanmoins, on peut trouver une liste des travaux ainsi que leur résumé dans l’ouvrage intitulé Bibliothèque. 

     

    Quels sont les douze travaux ?

    1 - Tuer le lion de Némée, un animal réputé invulnérable et rapporter sa peau

    2 - Tuer l'hydre de Lerne, un monstre possédant plusieurs têtes qui se régénèrent

    3 - Capturer la biche de Cérynie, un animal aux cornes dorées et aux sabots d'airain protégé par la déesse Artémis

    4 - Capturer le sanglier d'Erymanthe, une énorme bête qui terrifiait les habitants d'Arcadie
    5 - Nettoyer en un jour
    les écuries d'Augias où le fumier s'accumulait

    6 - Chasser les oiseaux du lac Stymphale, des oiseaux carnassiers qui tuaient leurs proies en utilisant les pointes de leurs ailes

    7 - Dompter et ramener le taureau crétois du roi Minos qu'il avait refusé de rendre au dieu Poséidon

    8 - Capturer les juments du roi de Thrace, Diomède, qu'il nourrissait avec de la chair humaine
    9 - Rapporter
    la ceinture d'Hippolyte, reine des Amazones

    10 - Voler le troupeau de bœufs de Geryon, un géant doté de trois corps

    11 - Rapporter les pommes d'or du Jardin des Hespérides gardées par un dragon à cinq têtes, Ladon

    12 - Ramener Cerbère, le chien à trois têtes gardant l'entrée des Enfers

     

    Certaines versions dont celles figurant Bibliothèque racontent qu'il ne devait initialement n'y avoir que dix travaux. Après qu'Hercule a achevé les dix premiers en huit ans et un mois, Eurysthée refusa d'en compter deux : celui des écuries d'Augias et celui de l'hydre de Lerne. Le premier parce qu'Hercule se serait fait promettre par Augias une récompense - un dixième du troupeau - s'il achevait son nettoyage en un jour. Le second parce qu'il aurait reçu l'aide de l'un de ses compagnons et neveu, Iolaos.

    Eurysthée en rajouta ainsi deux supplémentaires et Hercule mit dix ans à satisfaire les exigences de son ennemi. Néanmoins, d'après la légende, le héros connut bien d'autres aventures, notamment des combats, pendant et après ses douze travaux.

     

    Article paru dans GÉO

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :