• « Suivez le chien ! »

    Où l'on découvre que tomber dans un trou a parfois du bon.

     

    « Suivez le chien ! »

    Marcel Ravidat en 1940

     

    France, 1940. Le jeune Marcel Ravidat se promène avec son chien. Soudain, celui-ci s’engouffre dans un trou !

    Marcel le poursuit dans ce petit passage souterrain, qui le mène à une vaste grotte. Il fait alors une découverte époustouflante…

    En bon camarade, il revient plus tard avec ses amis sur le lieu. Ils ont prévu des lampes et des cordes : la grotte est en effet difficile d’accès. En la parcourant, ils n’en croient pas leurs yeux !

     

    « Suivez le chien ! »

     Salle des Taureaux, peinture pariétale paléolithique, vers 17 000 av. J.-C., Grotte de Lascaux, Dordogne

     

    Tout autour d’eux, sur les parois, se trouvent des dizaines de peintures et de gravures monumentales.
    Elles semblent très anciennes et sont abîmées, mais les couleurs sont encore vives. On y découvre des chevaux, des cerfs, des taureaux...

     

    « Suivez le chien ! »
     

    Un groupe de scientifiques, dont l’abbé Breuil, en 1940 dans la grotte de Lascaux

     

    Mais d’où viennent ces fresques ? Personne n’en a jamais entendu parler ! Les adolescents courent rapporter leur découverte à l’instituteur du village.

    La nouvelle de ces dessins mystérieux se répand dans la petite commune de Lascaux. L’abbé Breuil, surnommé le "Pape de la préhistoire", se montre particulièrement enthousiaste.

     

    « Suivez le chien ! »

    Cheval du Diverticule axial, peinture pariétale paléolithique, vers 17 000 av. J.-C., Grotte de Lascaux, Dordogne

     

    Pour lui, aucun doute n’est permis ! Ces peintures proviennent des temps préhistoriques.
    Des experts envahissent la grotte, qui est aussitôt déclarée monument historique.
    Après des années de recherche, ils en déduisent que les peintures sont vieilles de 17000 ans !

     

    « Suivez le chien ! »

    La création de Lascaux 4 à l’atelier des facs-similés du Périgord, 2015

     

    Rapidement, l’affluence des visiteurs curieux menace la préservation des peintures… Au point que la grotte doit être définitivement fermée.

    Pour permettre au public de découvrir cette merveille, une réplique de la grotte est créée, grandeur nature, à quelques mètres de l’originale !

     

    « Suivez le chien ! »

    L'abbé Breuil, Marcel Ravidat et deux autres personnes, devant l’entrée à peine dégagée de la grotte de Lascaux en 1940

     

    http://www.canal-u.tv/video/cerimes/signification_de_l_art_prehistorique.9453 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :