• Marcel Teppaz, né le 26 mai 1908 à Serrières-de-Briord (Ain) et décédé le 15 août 1964 à Saint-Alban (Ain) d'une crise cardiaque est un technicien-mécanicien lyonnais, qui a donné son nom au célèbre petit électrophone portatif Teppaz. ( source : http://www.teppaz-passion.fr/ )

     Biographie

    Issu d'une famille qui fabriquait et entretenait les mécanismes des filatures, il crée en 1931 une entreprise d'assemblage de matériels radio et amplificateurs rue Jarente à Lyon avec trois « compagnons ». En 1937, il lance une nouvelle affaire d'amplificateurs et 30 personnes s'installent dans des locaux plus vastes rue Général-Pleissier à la Croix-Rousse.

    Pendant la guerre, en 1941, il a l'idée de remplacer l'entrainement par manivelle des phonographes par un petit moteur électrique. Ce sera l'aventure fantastique du tourne-disque, puis de l'électrophone portable en 1952.

    En 1952 les chaînes de montage sont à Lyon, boulevard de la Croix-Rousse, la société vendu 600000 appareils dont les 1500 pièces sont assemblées par environ 600 employés, pour la plupart des femmes qui travaillent à la chaine.

    Le modèle « Oscar » a été vendu à des millions d'exemplaires, véritable succès jusqu'en 1970. 111 pays furent en effet conquis par le « Teppaz portable », ce qui valut à son auteur l'Oscar de la meilleure entreprise française à l'exportation en 1962.

    Après son décès en 1964, l'activité de la société est poursuivie par sa femme et son gendre jusqu'en 1974.

    Le grand-père de Jean-Michel Jarre était employé par la société Teppaz.

    Article tiré de Wikipédia


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique